[COVID19] Harcèlement scolaire : le reconnaître et le combattre

Même en période de confinement le harcèlement peut continuer via les réseaux sociaux.

Le harcèlement scolaire est caractérisé par l'usage répété de violences, des moqueries et autres humiliations, intimidations.

Dans un situation de harcèlement il y a 3 protagonistes : le harceleur, la victime et les témoins : ceux qui trouvent ça drôle, ou qui n'osent rien dire…
En général, la victime est ciblée parce qu'elle paraît différente : l'enfant est attaqué pour son physique, ses résultats scolaires, ses origines… Dans la moitié des cas, le harcèlement se prolonge aussi sur les réseaux sociaux. Le harceleur quant à lui veut maintenir ou élever sa popularité, les jeunes sont vulnérables, en manque de confiance en eux et recherche la popularité, le sentiment d'inclusion à un groupe.

On estime que 10 % des élèves sont victimes de harcèlement.

Il y a harcèlement quand la victime n’arrive pas à se positionner, à se défendre, à répondre aux attaques quelle peut subir.

La 1ère chose pour combattre le harcèlement est déjà d’en parler et inviter la victime à se positionner face à son harceleur.

Qui contacter pour se faire aider ?
N° vert « Non au harcèlement » : 3020
Si le harcèlement a lieu sur internet : n° vert « Net écoute » : 0800 200 000
 

Retrouvez tous les épisodes de Conseil de famille sur :